Twitter rachète l'application Cover qui personnalise l'écran d'accueil

Photo du oiseau de Twitter en bleu


Elle permet d'afficher un écran d'accueil personnalisé


Le titi (Twitter) fait ses achats et rachète la start-up Cover. C'est une jeune entreprise qui avait construite l'année dernière, une application Android intéressante.

L'application permet d'afficher un écran d'accueil personnalisé sur son téléphone portable. Twitter pourra ainsi augmenter sa présence sur le mobile.

Les deux entreprises l'annoncent lundi. Ce qui est intéressant dans l'application Cover, c'est le fait de s'adapter aux différents besoins des utilisateurs.

Elle apprend ce que l'utilisateur aime au niveau des applications utilisées. Le système propose alors des applications, selon l'heure de la journée et le lieu.

Par exemple si l'utilisateur à l'habitude d'utiliser Twitter à 15h00, l'application affichera l'application sur l'écran de verrouillage.

L'utilisateur n'a donc plus besoin d'aller chercher l'application dans les autres pages de son mobile. C'est un système qui permet de gagner un peu de temps.

C'est d'ailleurs ce qui séduit les utilisateurs.

L'application encore disponible au téléchargement


Image des petits oiseaux de Twitter


Ça permettra à l'entreprise de prendre son envole et surtout d'amener les idées encore plus loin. L'application est encore disponible sur la plate-forme Google PLAY.

Le réseau social pourrait remplacer les applications par des tweets. Les messages pourront s'afficher directement sur la page d'accueil.

L'application concerne les smartphones qui fonctionnent sous le système d'exploitation Android, mais cela pourrait changer vers la suite.

Le montant du rachat de Cover, n'est pas communiqué par les deux parties.

Twitter avait annoncé l'événement en disant sur l'un de ses comptes, Bienvenue dans la troupe @couverscreen. Hélas, Twitter ne donne pas plus de détails.

Twitter n'est pas le seul sur la route du mobile. Yahoo, Google et même Microsoft essayent de percer sur le marché du mobile en plein expansion.

Pour réellement savoir ce que compte faire Twitter avec l'application, Il faudra sans doute attendre un petit moment.

Haut de page