Google veut vendre ses lunettes Google Glass pendant une journée

Personnage avec des lunettes


Un nombre limité de lunettes connectées pourront être commandées


La société Google née (au 232 Santa Margarita à Menlo Park) dans un garage, annonce la mise en vente exceptionnelle des lunettes connectées.

Le grand public pourra acheter les lunettes, d'ici la semaine prochaine aux États-Unis. Le design reste étrange, mais ce n'est pas pour cela qu'il vendra pas ses appareils.

La vente des Google Glass se fera pour n'importe quel américain. Il faudra néanmoins débourser 1500 dollars, pour acquérir les fameuses lunettes connectées.

Les Google Glass se vendront sur un site et s'étalera dans une durée limitée. Évidement ! Puisqu'il s'agit d'une vente exceptionnelle.

Depuis 2012, Google se resservait le droit de choisir ses explorateurs. La plupart du temps, il s'agissait des mères de famille ou des artistes.

Il avait choisit des chirurgiens et fait plusieurs buzz sur Internet.

Le but est de générer plus de ventes à la sortie du produit, qui se fera définitivement un jour pour le grand public.

C'est aussi un moyen d'adapter les gens, a un appareil qui ne croisent pas tous les jours. Pour l'instant, c'est encore le moment des tests.

Google fait des tests pour améliorer les lunettes Google Glass


Photo de Google Glass


Ce que je disais un peu plus haut, permet à Google d'améliorer son appareil avant la mise en circulation à l'échelle mondiale.

La vente exceptionnelle permettra de tester l'intérêt du grand public. Il pourra se faire une idée sur ce qu'il se passera vers la suite.

Il pourra également voir si les lunettes connectées, se vendent comme petits pains au lait fourrés au chocolat ou alors si c'est une catastrophe.

Normalement si ça fonctionne très bien, Google doit vendre ses lunettes en masse d'ici la fin de l'année 2014.

Ce qui est repoussant, c'est le prix et le design très particulier. Certains consommateurs ne pourront jamais s'acheter les lunettes de Google.

Google cherche à faire des efforts sur le design et le poids de ses Google Glass. Il adapte aussi des verres correcteurs ou solaires.

Il avait annoncé aussi divers partenariats, pour améliorer l'apparence de ses lunettes. Nous verrons bien vers la suite, ce que Google proposera finalement.

Haut de page