Google très généreux avec les chercheurs de bugs sur Google Chrome

PC portable avec le navigateur Google Chrome


En découvrant des bugs tu peux te faire de l'argent chez Google


Google offre des belles récompenses si nous trouvons une faille critique sur son navigateur Google Chrome. Tous les programmes ne sont pas immunisé.

Il est pratiquement toujours possible de trouver une faille de sécurité. Google pourrait offrir jusqu'à 15000 dollars aux personnes qui découvrent une faille critique.

Google cherche toutes les solutions pour que son navigateur est un outil sûr.

Ça permet aussi de s'entourer d'hackers afin d'éviter que la faille ne tombe pas chez n'importe qui. Il corrige ensuite les diverses failles présentes sur son navigateur.

La société de Mountain View souhaite s'entourer de grands talents. Pour les hackers, c'est un jeu amusant et en plus ils gagnent de l'argent pour la bonne cause.

Nous pouvons donc obtenir entre 500 et 15000 dollars selon l'importance de la faille. Encore ! Google est capable de monter au delà pour récompenser.

Il faudra tout de même fournir quelque chose et un minimum de travail.

Le barème est entre 500 et 15000 dollars et même plus




Ils espèrent qu'il y aura toujours des failles pour se faire un peu d'argent. Pour avoir 500 dollars, il faudra tout de même fournir un dossier complet.

Il devra y avoir des éléments qui expliquent, les méthodes utilisées.. Pour 15000 dollars ce n'est pas un simple dossier qu'il faudra fournir lol.

Il faut donner un morceau ou un code d'exploitation complet. Un code qui serait prêt pour être utilisé par les experts développeurs de chez Google.

Google est capable de sortir du barème de temps en temps. Par exemple, le mois dernier il aurait donné 30 000 dollars pour la découverte d'une faille.

Il s'agissait d'une faille dans Chrome OS. Il était possible d’exécuter un code en dehors de la SandBox. Depuis le début, Google aurait versé beaucoup.

Google aurait déjà versé 1,25 million de dollars en récompenses. L'ensemble pour un total de plus de 700 bugs découverts sur son outil.

Haut de page