Google Search Box l'outil qui ne plaît pas aux éditeurs de sites Web



Google s'attire la foudre de l'Open Internet Project avec la Search Box


L'Open Internet Project aurait menacé Google de poursuites judiciaires à cause d'un détournement de trafic. Ils veulent que Google retire la Search Box.

La nouvelle fonctionnalité de Google n'est pas appréciée par de nombreux éditeurs de sites Internet. Au point de le mettre en demeure pour son monopole de visibilité.

La Search Box est un outil de recherche secondaire. Celui-ci apparaît dans les résultats lors d'une première recherche.

L'outil permet de remplacer la commande site : afin de rechercher un mot clé dans un site Internet. Les utilisateurs gagnent alors du temps.

Pour ce qui concerne les éditeurs de site Web, c'est autre chose. Puis Google profite de la recherche secondaire pour y afficher de la publicité.

Les annonces s'affichent sous la forme de liens sponsorisés. Avec cette pratique, Google gagne beaucoup plus, comme retenir plus longtemps les utilisateurs.

Les éditeurs n'aiment pas la fonctionnalité d'autant plus que la firme s'empare des visiteurs et de la visibilité, à la fin les éditeurs perdent beaucoup de visiteurs.

Selon les éditeurs la Search Box détourne le trafic




Il faut savoir qu'il y a au moins 500 sociétés et organisations françaises puis allemandes, qui se regroupent derrière l'Open Internet Project.

L’organisation dénonce le détournement de trafic. Google aurait apparemment fait machine arrière en retirant la Search Box des principaux sites concernés.

D'après ce qui est dit, il doit bientôt mettre en place un système opt-out. Les sites Internet auront le choix, d’accepter ou non la Search Box.

Google explique aux nombreux Webmasters qu'ils auront la possibilité de configurer la Search Box. Des paramètres sont présents pour configurer l'outil.

Lorsque le Opt Out sera disponible, les webmasters qui ne sont pas contents pourront enlever la Search Box associée aux sites Web des résultats de recherche.

Haut de page