Google arrête la production de ses Google Glass les lunettes connectées



Cela ne veut pas dire que Google a dit son dernier mot.


Google annonce l'arrêt de ses lunettes intelligentes dans la forme actuelle.. Nous pouvons espérer qu'il sort un jour une autre version.

Les lunettes connectées pouvaient faire une révolution au même titre que les tablettes tactiles ou encore les smartphones, seulement ce ne fut pas vraiment un succès.

Lancée en 2013, les Google Glass s'attirent rapidement des multiples critiques.

Il y a eu des problèmes, certains (Bars, restaurant..) refusaient que les gens portent les lunettes de Google. D'autres accusaient de pouvoir copier les films au cinéma.

Des porteurs des lunettes Glass, se sont fait agressés en pleine rue à San Francisco. Il y a aussi le prix ! Beaucoup trop important pour beaucoup de gens.

C'est un échec commercial et le groupe se serait bien passé de cette publicité. Ce n'était pourtant pas l'intention de Google de faire autant de mécontents.

Google voulait tout simplement faire évoluer notre vision.. faciliter aussi notre vie pour avoir le tout sous les yeux. Mais voilà c'est comme ça.

Cela ne veut pas dire que Google ne sortira pas une nouvelle version. Il pourrait sortir un autre outil ou des autres lunettes qui collent mieux a notre époque.

Il a certainement vu beaucoup trop loin.

Les premières lunettes connectées ont vécu, ce n'est qu'un au revoir




Les Google Glass avait commencé à trouver une place dans les entreprises. Par exemple chez la police de New York ou encore des agents SNCF.

Le problème je pense ! C'est les 1500 dollars qu'il fallait mettre pour les obtenir. Comme nous disons ce n'est pas à la porté de toutes les bourses.

Tony Fadell (Ex Apple et qui a fondé Nest) supervisera le projet. Il pourra sans doute changer le design et quelques détails.

Le temps d'attendre les nouvelles lunettes de Google, d'autres restent sur le marché. C'est le cas des lunettes de Sony, de Laster technologie ou bien Epson.

Mais avant de percer dans le grand public, ils tentent l'expérience chez les pros. Même l'opticien français Atol, a développé sa propre conception.

La conception d'Atol est baptisée Téou.. Il est possible de retrouver ses lunettes, il suffit pour cela d'utiliser une application (Le capteur se trouve dans une branche)

Elles coûteront 159 euros lors de sa commercialisation en mars.

Haut de page